Participation de D.J. - "On se la raconte" - Novembre 2021


 

Alors que les brigands, menaçants, s’approchaient pour se saisir de lui, Ty’Po, dans un élan désespéré, se tourna vers le ciel en hurlant : “Non ! ! “ d’un cri déchirant dont la puissance lui était jusqu’alors inconnue.

Aussitôt, venues de toutes les contrées environnantes, des nuées d’oiseaux fondirent à travers cieux et encerclèrent le jeune prince, le protégeant ainsi de la malveillance des bandits médusés.

 

Profitant que cet instant de sidération immobilisait ses assaillants, Ty’Po plongea une main en terre tandis que, de l’autre, il y déposait délicatement la fleur afin qu’elle ne périsse point prématurément.

Au contact de ses mains en son sein, la terre se mit à vibrer, puis à trembler, au point que les brigands ne puissent rester debout et se trouvèrent plaqués au sol, impuissants.

 

Ty’Po s’adressa alors à la fleur : “Mère se meurt, toi seule peut conjurer ce malheur. Je t’en supplie, reste en vie pour sauver la sienne !”

C’est alors que venant de chaque buisson, de chaque arbre, de chaque branche de lierre, de chaque fleur de liseron et de chaque brin d’herbe, monta cette supplique reprise en chœur par tout ce que la nature environnante comptait de végétal : ”Reste en vie petite fleur, reste en vie...”

 

Effrayés par tant de magie, les brigands renoncèrent à leur funeste dessein et escortèrent le jeune prince jusqu’au château afin qu’il y arrivât en toute quiétude avant que sa mère ne rendit son dernier souffle.

 

La nouvelle de ce prodige ne tarda pas à être connue de tous les royaumes alentour.

Le pouvoir surnaturel de ce jeune prince calma les ardeurs belliqueuses des souverains voisins qui demandèrent audience.

 

C’est ainsi que Grab’lon, suzerain du royaume de Han’ et Bud’rik, chef de celui de Bah’n, rencontrèrent O’drien, roi du domaine de Po’hm et père de Ty’Po, pour implorer une alliance et mettre ainsi un terme à des décennies de guerres inutiles et meurtrières.

Accord fut signé et promesse faite que lorsqu’il arrivera au trône, Ty’Po portera symboliquement le patronyme entérinant l’alliance des ces trois royaumes.

 

Soudain, la plume du narrateur resta en suspend.

Une pensée surgie du passé lui revint en mémoire.

 

Songeur, il ne put s’empêcher de la prononcer à haute voix : “Le Ty’Po Po’hm Bah’n Han’, c’est vraiment le meilleur !“

 

D.J. - Novembre 2021


Toutes les photos utilisées sur ce site sont propriété privée et ne sauraient être utilisées sans accord. 

N'hésitez donc pas à utiliser le formulaire de la page d'Accueil pour en faire la demande. Merci de votre respect.

Informations pratiques :

 

7 rue Emile Littré

44600 Saint-Nazaire

FRANCE

 

06.35.83.34.09

 

Contact mail : lesbranchesdegwezenn@gmail.com

 

 

 

Page Facebook : Les Branches de Gwezenn

 

 

Instagram : Les Branches de Gwezenn

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Suivez les Branches de Gwezenn sur Instagram

 

@lesbranchesdegwezenn